Le japonais utilise quatre systèmes d'écriture :

  • deux alphabets syllabiques, "hiragana" et "katakana", de 46 caractères chacuns,
  • plusieurs milliers de "kanji", qui sont des caractères d'origine chinoise,
  • et nos 26 caractères latins, qui sont appelés "romaji".

Les caractères hiragana sont des caractères de forme simple et arrondies, les katakana sont simples et angulaires, et les kanjis sont des caractères harmonieux, souvent de formes plus complexes.

Reprenons une à une les lettres de l'alphabet latin et découvrons leur bonne prononciation et leur transcription en Romaji :

  • A - Comme dans "Chat"
  • B - Comme dans "Bateau"
  • C - Le C n'existe pas et est remplacé par K, prononcé comme dans "Carte"
  • D - Comme dans "Dur"
  • E - Comme dans "Clef"
  • F - Le F se prononce à mi-chemin entre celui de "Fleur" et le H aspiré de l'Anglais "Hope"
  • G - Comme dans "Guide"
  • H - Le H se prononce comme le F, entre celui de "Fleur" et le H aspiré de l'Anglais "Hope"
  • I - Comme notre I, "oui"
  • J - Comme le J anglais, "DJ", qu'on retrouve en Français dans "Johnny"
  • K - Le K remplace le C et se lit comme dans "Caste"
  • L - En Japonais le L est remplacé par le R, prononcé à mi-chemin entre les deux lettres, un peu comme un R légèrement roulé. Certains le prononcent tout simplement comme "Lent"
  • M - Comme dans "Mot"
  • N - Comme dans "Neuf" (Notez qu'en Japonais la lettre N est une syllabe à part entière, comme dans "Yen". Par ailleurs, devant un P ou un B, un N peut être remplacé par un M : "Senpai" et "Sempai" sont tous les deux corrects)
  • O - Comme dans "Olive".
  • P - Comme dans "Pur"
  • Q - Le Q japonais n'existe pas et se remplace en Romaji par "Ku", lu comme "Cou"
  • R - Le R japonais se prononce à mi-chemin entre le R et le L (qui n'existe pas dans la transcription Romaji). La prononciation la plus facile reste carrément L ("Loup").
  • S - Comme dans "Son" (SH se dit comme "Chien")
  • T - Comme dans "Toi" (le courant TS se dit comme dans "Tsé")
  • U - Comme dans "Couler". Notez qu'en Japonais le U final est rarement audible et que la lettre est souvent l'équivalent de notre E muet : "Puruto" sera la transcription de "Pluto"
  • V - Il n'y a pas de V dans le système Romaji. Il est remplacé par un B 'léger' (l'Anglais "Violin" s'écrira "Ba-i-o-ri-n") Ca ressemble au fond au V espagnol.
  • W - Il s'accompagne des lettres A et O. Employé avec I, U ou E, le W est rempacé en Romaji par "U". Par exemple, la transcription phonétique de "Queen" ne serait pas "Kuwin", mais "Kui-n", alors que "Wars" resterait "Wa-zu".
  • X - La lettre X n'existe pas non plus en Japonais et est systématiquement remplacée par "Kush" (avec le fameux U presque muet). Du coup, "Taxi" s'écrit "Takushi".
  • Y - Comme dans "Yacht". Le Y est toujours suivi d'une voyelle, cédant la place au I dans le cas contraire ("Therapy" donnera "Serepi-")
  • Z - Comme dans "Zen"

Un --- exemple de prononciation des chiffres -> utilisés lors de certains exercices en aïkido.

Si vous souhaitez en savoir plus sur la prononciation, voici un --- bon point de départ ->